EnglishbloggerItalianobloggerdeutschbloggerespañolblogger Tête de la Cassille, Avril 2015, topo - Evasion freeski
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stages / journées de ski Freeride et Randonnée, sur Serre Chevalier et les hautes alpes. Descriptions de sorties, infos, photos, vidéos...

17 Apr

Tête de la Cassille, Avril 2015, topo

Publié par ESI Evasion  - Catégories :  #Randonnée, #Ski, #Cerces, #Clarée, #Cassille

Tête de la Cassille, Avril 2015, topo

En ce mois d'avril 2016 bien terne niveau météo pour l'instant, et en attendant de pouvoir faire de nouvelles images ces prochains jours, nous avions envie de vous présenter cet itinéraire skié il y a un an.

La tête de la Cassille est un sommet des Cerces, situé entre les vallées de la Guisane et la Haute Clarée, culminant à 3069m, et présentant plusieurs faces et accès intéressants pour le skieur de randonnée.

L'itinéraire présenté ici propose une superbe boucle, variée, esthétique.

Probablement la plus belle façon d'aborder la Cassille.

Tête de la Cassille, Avril 2015, topo

Un départ des chalets de Laval (route ouverte fin avril - début mai, ou plus tard selon les années...) plutôt matinal s'impose.

En effet, la descente s'effectuant en partie (la plus exposée) en versants est, le soleil frappe vite et fort.

Pour qui n'aurait jamais mis les pieds dans la haute vallée de Névache, la découverte sera grandiose. Le lever de soleil sur Laval et ses chalets d'alpage, les reliefs tout en rondeurs entrecoupés de tours rocheuses déchiquetées, la lumière unique...

Pour qui connait déjà, c'est toujours un grand moment.

Du pont du moutet, se diriger donc plein ouest à travers les brusas vers le lac de Béraudes.

Niché entre les crêtes des Béraudes et de moutouze, c'est également un lieu à découvrir d'urgence en été...

Montée aux béraudes. Le lac se situe derrière le collu de droite, sous la crête du même nom.

Montée aux béraudes. Le lac se situe derrière le collu de droite, sous la crête du même nom.

Au-dit collu

Au-dit collu

De là, continuer rive droite (gauche en montant) sous la crête des béraudes par une grande traversée ascendante et un final un peu plus raide pour gagner le col... des béraudes bien sûr.

Sous le col des béraudes

Sous le col des béraudes

Arrivée au col

Arrivée au col

Le panorama s'ouvre alors à l'ouest vers le massif des écrins.

Barre, Pelvoux, Meije, Ailefroide...

Les points de vue sur le massif depuis les Cerces sont toujours majestueux.

La face nord de la Cassille se dévoile alors sur la gauche.

Moyennant une courte redescente (200m environ, sans les peaux le plus souvent), en tirant bien à gauche pour ne pas perdre trop d'altitude, on en gagne le pied pour l'ascension finale.

Attention tout de même, si la neige est dure (elle l'est souvent à ces heures en ouest...), on surplombe quelques barres rocheuses, et le toboggan peut-être désagréable...

Parfois, économiser 100m de montée ne se justifie pas.

Face N de la Cassille

Face N de la Cassille

Comme en témoigne la grosse plaque sur les photos, le lieu peut-être avalancheux...

Une face N à 3000m, dans un secteur exposé aux vents ne doit jamais être prise à la légère.

Ce jour, la neige avait transformé sur la majorité de la face, pris un aspect printanier sur une bonne épaisseur.

Avantage: stabilité avec le bon regel nocturne

Inconvénient: une pente à 35° voire un peu plus par endroit bien béton à remonter...

Tête de la Cassille, Avril 2015, topo
Tête de la Cassille, Avril 2015, topo

A pied, en peaux, difficile de choisir!

D'autant que certaines contre-pentes ont gardé de la neige froide, ou ont déjà bien chauffé selon l'orientation, et l'on s'y enfonce bien à pied...

Généralement, la face se remonte par la droite (en montant) dans la partie finale (la "directe" sous le sommet étant plus raide), et doit pouvoir se gravir skis aux pieds dans son ensemble en bonnes conditions, ou avec les couteaux (pour qui aime ces accessoires!!).

On gagne ensuite le sommet.

Je laisse les photos parler à ma place:

Arrivée au sommet

Arrivée au sommet

Vers l'ouest et les écrins

Vers l'ouest et les écrins

Vers le nord et la moulinière (couloir SE)

Vers le nord et la moulinière (couloir SE)

Entrée des couloirs SE de la Cassille, vers le S (ne pas s'y lancer à vue, rappel parfois obligatoire!!)

Entrée des couloirs SE de la Cassille, vers le S (ne pas s'y lancer à vue, rappel parfois obligatoire!!)

La descente de cette boucle débute par une pente suspendue au dessus de la Casse Blanche, Sud Est.

L'idée est de gagner la face NE.

Il existe des entrées directes, plus raides, mais en conditions moyennes ce jour (peu de neige --> cailloux, neige changeante...).

Entrée "haute" de la face NE

Entrée "haute" de la face NE

S'engager donc vers le SE dans la pente suspendue (facilement visible sur la carte, sous le 3069 de l'indication d'altitude) à condition d'être serein sur sa stabilité (horaire!!!).

Le décrochage de la pente serait fatal.

Par contre, à skier, ce n'est pas très raide ni engagé, surtout en neige de printemps bien revenue.

Le moment délicat sera la traversée à gauche pour rejoindre la face.

Plus raide, en bas de pente suspendue, avec quelques rochers qui pointent.

Plus impressionnant que difficile, à aborder en douceur tout de même.

On prend pied dans la face NE, dans ses contre-pentes N, où on peut légitimement espérer trouver de la neige froide, comme ce fut le cas pour nous.

Petite couche poudreuse sur la droite, moquette sur la gauche, faites votre choix!

C'est ensuite la plongée sur le cirque du lac rouge, sauvage à souhait, et où la solitude est plus que probable!

On rejoint ainsi tranquillement les champs surplombant Laval, sur une neige revenue à point.

Vidéo de la descente, un peu longue, mais qui donne un bon aperçu de l'itinéraire et de la beauté des lieux!

En résumé, une splendide boucle, avec:

-une montée plutôt "rapide" (j'entends par là que le dénivelé se fait vite, pente régulière, peu de difficultés) et variée

- une descente directe, modérément raide (35° environ en début de face NE), un peu technique tout de même (sans être extrême, ce n'est pas une course d'initiation non plus, loin de là!!)

- environ 1150m de dénivelé positif et négatif

- une grande variété d'expositions (à bien anticiper!!), de décors et de panoramas!

Carte et itinéraire:

Tête de la Cassille, Avril 2015, topo

Pour nous rejoindre sur la neige, c'est par ici:

http://evasionfreeski.over-blog.com/sejours-evasion-freeski.html

Merci pour votre lecture, et à bientôt!

Commenter cet article

À propos

Stages / journées de ski Freeride et Randonnée, sur Serre Chevalier et les hautes alpes. Descriptions de sorties, infos, photos, vidéos...